CurcumaNews

Une bonne cure de jus


J’ai abordé le sujet du jeûne mais pas celui de la cure de jus. Au final, il ne s’agit que d’une déclinaison puisque tout ce qui se rapproche du jeûne est bénéfique.

Si vous entamez une monodiète de riz, de carotte ou de potage, moins vous en consommerez dans la journée, plus elle sera bénéfique car elle se rapprochera du jeûne. L’important n’est pas tant l’aliment que vous choisirez que la technique de restriction alimentaire mise en place qui mettra votre système digestif au repos.

Aujourd’hui je vais vous parler de la cure de jus car les extracteurs ont le vent en poupe. Je vous donnerai aussi quelques pistes pour bien vous équiper si vous souhaitez investir (aucun lien commercial que des conseils).

Je vais tâcher de vous expliquer pourquoi les jus sont bénéfiques à notre santé même s’ils ne doivent pas remplacer la consommation de fruits et de légumes entiers. Car pour faire des jus, on extrait les fibres, et les fibres sont nécessaires à notre santé.

Aujourd’hui nous abordons la cure de jus, non pas comme un remède miracle mais comme une technique aidant le corps à se maintenir en santé ou à la retrouver.cure de jus

 

Vous y connaissez-vous en jus ?

Vous devez lire cet article et combler vos lacunes si pour vous :

  • Le jus c’est de l’eau, du sucre et des colorants
  • Il s’achète en bouteille et se conserve 15 ans
  • « Allez hop, on y va, en route pour l’aventure, on ne résiste pas, à l’appelle du Banga ! » Pour toute une génération élevée au Banga, il n’est pas trop tard
  • Les jus ce sont des fruits et rien d’autre
  • Le jus de légumes ça n’existe pas, ça s’appelle une soupe sinon
  • D’ailleurs quel intérêt ? Pourquoi ne pas manger les légumes entiers ?

Allez, nous allons tâcher d’élucider tout ça.

Pourquoi faire une cure de jus ?

Tout d’abord, petite précision qui a son importance, quand nous parlons de cure de jus il s’agit principalement de jus de légumes frais et crus.

En effet, un bon jus doit contenir minimum 2/3 de légumes (et maximum 1/3 de fruits). D’ailleurs, vous le constaterez bien à l’usage, les extracteurs n’aiment pas trop les fruits, ils ne sont pas vraiment fait pour et font vite de la bouillie. Ils extraient avec plus de facilité les fibres insolubles des légumes que les fibres solubles des fruits (hors peaux).

Du coup, on ajoute souvent des fruits pour la douceur mais mieux vaut les croquer ! (au bon moment s’il vous plait). Les peaux épaisses comme celle de l’ananas sont parfaites pour le jus, elles sont souvent très riches en bons nutriments. Un jus 100% légumes est tout à fait envisageable, vous pourrez même utiliser les fanes ou autres feuillages, les graines germées, les racines comme le gingembre ou le curcuma, l’embarras du choix.

cure de jus

Les jus de légumes, donc, sont de précieux alliés du quotidien. Mais la question principale que l’on se pose est pourquoi ne pas manger les légumes entiers ?

Le premier piège serait de toute façon de réduire sa consommation de légumes au profit des jus. Les jus doivent s’ajouter à cette consommation et ne pas la remplacer car nous avons besoin des fibres des légumes.

Pourquoi sont-ils autant bénéfiques ?

Les jus sont excellents car les nutriments et enzymes qu’ils contiennent sont directement assimilables par l’organisme. En effet, les nutriments sont « encapsulés » dans des fibres (cellulose entre autre) et ne sont disponibles qu’après digestion de celles ci. Encore faut-il bien mâcher pour les libérer car il n’est pas rare de louper une grande partie des nutriments par manque de mastication. Avec les jus, les nutriments sont libérés de leurs fibres par l’extracteur et sont donc directement assimilés au niveau cellulaire. Ils comblent ainsi nos besoins quotidien et évite au corps l’exercice fastidieux de la digestion, induisant fatigue et manque d’énergie.

Les jus de légumes frais et crus nous permettent d’avoir tous les nutriments nécessaires qu’une digestion parfois laborieuse ne nous permet pas.

Les jus sont de plus très alcalinisants. Vous avez s’en doute déjà entendu parlé de l’équilibre acido-basique du corps ? Il s’agit d’un équilibre fragile et difficile à atteindre avec la malbouffe très acidifiante (j’en reparlerai). Les jus permettent de contre-balancer l’acidité et d’apporter de l’alcalinité au corps. De manière générale, ils détoxifient votre organisme.

Ils sont également bon pour l’inflammation des intestins car ils ne contiennent pas de fibres.

Si vous n’êtes pas de gros consommateurs de fruits et légumes, les jus vous permettront aussi de combler vos carences. Même si je vous le rappelle, ils ne doivent pas remplacer la consommation de légumes et de fruits entiers.

Ils sont également une bonne alternative pour les enfants qui rechignent souvent devant les légumes. Ma fille adore les jus qui contiennent de la betterave crue par exemple.

cure de jus

Les extracteurs de jus

Pourquoi ne pas vous servir de votre bonne vieille centrifugeuse qui vous accompagne depuis si longtemps ? Parce qu’elle n’a pas les mêmes caractéristiques que l’extracteur. Elle tourne trop vite, chauffe et menace vos aliments de perdre tous leurs bienfaits.

Un bon extracteur de jus ne doit pas excéder 80 tours minute, c’est la règle principale.

Les extracteurs de jus horizontaux sont ceux qui tournent le plus lentement et qui ont le meilleur rendement (quantité de jus extrait) mais ils sont plus encombrants que les verticaux qui vous ferons gagner de la place.

Les vrais aficionados du jus ne jurent que par les extracteurs horizontaux pour leurs performances.

Si votre passion est le jus d’herbe, vous pouvez vous orientez vers un extracteur manuel, ce sont ceux qui tournent le moins vite et les moins chers.

Les jus frais se conserveront généralement 12h (24h pour certain modèle), au frais, dans une bouteille en verre hermétique. Le mieux étant de les consommer minute.

J’ai choisi (il m’a été offert pour mon pot de départ, merci!!) un extracteur vertical pour le gain de place et il tourne à 60 tours minute, ce qui est très honorable. Je l’ai également préféré aux autres car il propose différents tamis pour faire des smoothies, des laits végétaux (top) ou des sorbets (un régal, que du fruits, sans sucres ajoutés). Il gère également les aliments fibreux que certaines machines ne digèrent pas trop. Jusqu’à présent j’en suis très contente.

cure de jus

Un petit lait végétal maison ?

Chacun choisira en fonction de ses priorités et de son budget.

Aujourd’hui, on trouve des extracteurs de jus à des prix défiants toute concurrence.

Quoi qu’il en soit (et ce petit conseil vaudra pour tous les extracteurs) :  veillez à bien nettoyer votre extracteur tout de suite. Un rinçage de suite s’effectuera en moins de 5 minutes, si vous attendez, ça sera bien plus fastidieux.

Je ne suis pas une technicienne experte, vous trouverez de nombreux tableaux comparatifs sur le net.

cure de jus

Ma machine de compet’

Les jus pour accompagner la santé

Si vous avez une alimentation équilibrée la monodiète, le jeûne intermittent, la cure de jus ou le jeûne de temps en temps vous seront bénéfiques. Si votre hygiène de vie laisse à désirer, ces méthodes seront d’autant plus favorables. Certaines personnes se refusant à un équilibrage alimentaire devraient intégrer un jour de diète ou de jeûne une fois par semaine ou 1 fois tous les 15 jours pour offrir une pause à leur système digestif et favoriser ainsi les éliminations.

L’aliment n’est pas curatif à proprement parler, que la diète soit faite de riz ou de légumes, elle sera efficace si elle se rapproche au plus près du jeûne. Les aliments sont des aides. Le corps est programmé pour vivre (voir l’article sur la maladie) et tout ce que l’on ingère l’aidera à conserver son équilibre ou à lui donner du fil à retordre.

Connaissez-vous l’homéostasie ?

C’est le maintien à leurs valeurs normales des constantes physiologiques. Elle dépend de la vitalité disponible dans chaque organisme vivant. Cette vitalité dépendant elle même de l’alimentation, de l’exercice physique, d’un bon sommeil et d’un bon équilibre psychologique sans trop de stress. Si tous ces critères sont au top, l’immunité sera également à son top. Si la vie que l’on mène s’éloigne de ces constantes, l’immunité sera déficiente.

Les jus ne guérissent pas mais aident à maintenir l’homéostasie. Préserver les constantes du corps et son potentiel vital.

cure de jus

Votre cure détox

Procédez comme pour le jeûne en réduisant progressivement les aliments la semaine précédente (alcool, café, sucres, céréales, protéines animales…) et ne consommez que des fruits et légumes frais.

Si vous choisissez de faire 5 jours de détox, il vous faudra 5 jours de préparation et 5 jours de reprise.

Pendant votre cure vous pourrez boire des jus toutes les heures ou de façon plus espacée. A vous de jauger.

Vous vous sentirez en pleine forme grâce aux nutriments absorbés et verrez probablement votre fatigue s’envoler. Une sensation de légèreté, un sommeil plus profond et une énergie décuplée.

Puis vous pourrez réintégrer progressivement, les soupes, les légumes et les fruits. Le reste suivant progressivement.

Attention, ne jouez pas aux apprentis sorciers et consultez un thérapeute ou un médecin si vous avez le moindre doute. 

cure de jus

Vos meilleurs amis

Comment faire de bons jus

Comme dit plus haut, les jus de légumes crus et frais idéaux seront composés de 2/3 de légumes minimum. Si vous ne consommez que des jus de fruits (même frais) ils favoriseront à la longue des pics de glycémie. Si au début vous avez du mal à vous habituer au goût des légumes, mettez un peu plus de fruits et réduisez progressivement.

N’hésitez pas non plus à varier les plaisirs, laissez parler vos envies et inspirations. Vous vous lasserez vite si vous reproduisez à chaque fois les mêmes recettes et vous passerez à côté des bienfaits de nombreux autres légumes.

L’extracteur de jus aime les légumes fibreux comme les betteraves, les carottes, les choux, le fenouil… Les légumes verts, les salades, les légumes racines, les plantes comme l’ortie ou le pissenlit, les herbes comme l’herbe de blé… Allez au plus simple, ne faites pas des mélanges trop compliqués, car je vous rappelle que nous souhaitons faciliter le travail d’assimilation .

Certains aliments donnent beaucoup de jus et peuvent être ajouter pour varier les textures, comme le concombre, le melon, la pastèque, la pomme (qui se marie très bien au jus de légumes).

Pensez à ne pas boire trop vite et à bien insaliver votre jus. Buvez-le par petites gorgées plutôt que d’une traite. Rappelez-vous, la digestion commence dans la bouche.

Ne buvez pas non plus 3 litres par jour au risque de vous transformer en Shreck.

Si vous ne souhaitez pas jeter la partie extraite par votre machine, vous pourrez très bien l’intégrer à quelques recettes que vous trouverez facilement sur le net.

cure de jus

Allez, pour ceux qui ne connaissent pas ! Même si l’aventure est plus passionnante avec des jus de légumes frais.

https://www.youtube.com/watch?v=OaKf_brAdbc

Bonne vacances à tous et bon jus !

cure de jus

Commentaires

  1. Monika MAHO dit :

    Allez, ton article m’a motivée…. je vais investir dans un extracteur et faire bénéficier de bons jus toute ma petite famille…
    Je suis preneuse de tes recettes fétiches également 🙂

    1. Curcumabox dit :

      Top ! Moi je mets un petit morceau de gingembre frais à chaque fois (pas trop pour les enfants sinon ils rechignent) j’adore ! Et j’essaie vraiment de faire 70% légumes pour avoir une bombe de nutriment. N’hésites pas à mettre plus de fruits au début pour habituer tout le monde sinon l’extracteur finira vite aux oubliettes ! Pour les recettes je pense qu’il faut laisser faire son inspiration. La pomme est un très bon allié, elle se marie avec tout, et la carotte adoucit pas mal quand tu mets des choux par exemple. Un jus très connu est le pomme, carotte, épinard. Après j’adore aussi mettre l’ananas avec la peau (bio, tout bio de toute façon), la betterave quasi tout le temps, et le chou kale qui marche très bien aussi, les fruits rouges…Mes chouchous sont donc la betterave, la carotte, la pomme, les choux (rouges, kale, brocoli…ils sont tous excellents pour la santé et ont des vertus anti-cancer bien sur ;-)) et le gingembre pour la pointe relevée, c’est un aliment nettoyant par excellence ! bise

  2. niklas dit :

    coucou, pour les résidus de fibres, je conseille la méthode de la lactofermentation pour encore rebooster les biensfaits .;P

    1. Curcumabox dit :

      Oui très bien vu ! La lacto-fermentation fait partie de mes prochaines expériences et d’un futur nouvel article 😉

  3. Nathalie Desplanques dit :

    Et que pensez-vous des smoothies prépares au blinder ?

    1. Curcumabox dit :

      Bonjour Nathalie, les smoothies sont très bien, c’est une bonne façon de consommer des fruits. Après, tout dépend de ce que vous mettez dedans 🙂 Le blender qui mixe les fruits permet de garder les fibres qui facilitent l’élimination des déchets en nettoyant l’appareil digestif à contrario de l’extracteur de jus qui séparent les fibres pour une assimilation très rapide (les fibres ralentissent l’absorption des nutriments qui seront libérés plus lentement dans l’organisme). Dans votre blender vous ne pourrez pas non plus utiliser tous les légumes (grande spécialité de l’extracteur de jus qui est fait pour les légumes bien plus que les fruits). Dernier point, l’extracteur de jus ne doit pas tourner à plus de 80 tours minutes pour ne pas altérer la qualité des nutriments alors que le blender peut tourner jusqu’à 38 000 tours par minute. J’espère vous avoir répondu. Bonne journée

  4. Laureen dit :

    Bonjour, merci pour cet article détaillé ! Juste une petite question, est-ce que boire un jus uniquement le matin ou bien avec des aliments solides retirent les bienfaits de ce dernier ?
    Merci 🙂

    1. Curcumabox dit :

      Bonjour, le jus est mieux assimilé à jeun, attendez une vingtaine de minutes avant d’ingérer du solide, vous éviterez ainsi les fermentations 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *