CurcumaNews

Recette facile : cookies aux pépites de chocolat géantes


Les cookies c’est vraiment bon mais ceux du commerce sont un festival de cochonnerie qu’il vaut mieux laisser de côté. De toute façon, quand on a goûté aux cookies maison, c’est difficile de faire marche arrière et de se contenter de la pauvreté de ce que l’on nous sert. D’autant plus que c’est archi simple à préparer et que vous pouvez choisir des ingrédients bons pour votre santé.

Il n’est par contre pas recommandé de se faire des orgies de sucre à répétition. On préfèrera d’ailleurs manger son cookie après le repas du midi plutôt que pour le goûter. Pourquoi ? Parce qu’il existe une sorte de mythe (créé de toute pièce par l’industrie agroalimentaire) qui dit que le sucre c’est au goûter que ça se passe mais il s’agit là d’une erreur de taille ! Le sucre prit entre les repas est très néfaste car il provoque des pics de glycémie et fatigue nos organes.

Dans un estomac vide (ce qui devrait être le cas à 17h) le sucre est très rapidement assimilé. Il va provoquer un pic de glycémie et sur-stimuler votre pancréas (qui n’avait rien demandé). Ce dernier pallie à cette arrivée massive de sucre dans le sang en libérant de l’insuline (je vous la fais courte, le pancréas ayant d’autre fonction et libérant aussi d’autres hormones). L’insuline ordonne aux cellules d’absorber l’excès de sucre dans le sang pour stabiliser la glycémie. Cette grosse quantité d’insuline peut provoquer une chute excessive de la glycémie et pourra entrainer une crise d’hypoglycémie.

C’est également ce qu’il se passe lorsque vous prenez  des petits déjeuners trop sucrés (céréales du commerce + lait entre autre) vous créez un pic de glycémie qui induira peu de temps après une chute brutale du taux de sucre dans le sang et vous aurez faim à 10h. Le matin, le corps a besoin de gras (du bon, celui des oeufs par exemple). Et au goûter on se dit tient un petit gâteau et ça repart ! Et c’est tout l’inverse qui se produit (des fruits et des oléagineux et ça repart !).

Le sucre doit être pris au bon moment et raisonnablement.

Un dessert pris en fin de repas sur un estomac plein sera moins fatiguant (bien qu’il ne soit pas une nécéssité et que la plupart du temps on puisse aisément s’en passer). Le sucre est assimilé plus lentement et ne provoque pas de pic de glycémie.

Les pics de glycémie peuvent provoquer des dérèglements à terme et nuire au bon fonctionnement de vos organes (comme le diabète). Autant y prêter attention.

En résumé, pas de sucre entre les repas ! D’ailleurs pas de grignotage entre les repas.

Une fois ces recommandations posées, laissons-nous tenter par cette délicieuse recette.

cookies aux pépites de chocolat géantes

Les ingrédients

  • 150 g de farine de riz (à remplacer par du sarrasin pour un IG plus bas – 40 – ou de la farine de lupin pour un IG encore plus bas – 15 -)
  • 80 g de poudre d’amande
  • 30g de graine de lin fraichement moulues
  • 100g de chocolat noir pâtissier à 70%
  • 60g d’huile de coco
  • 60g de sucre complet (je n’en met que 40 personnellement)(à remplacer par du sucre de coco ou sirop d’agave pour un IG plus bas)
  • 2 oeufs
  • 1 pincée de sel

cookies aux pépites de chocolat géantes

La recette

Préchauffez votre four à 160°.

Faites fondre l’huile coco.

Moudre les graines de lin et les amandes si elles sont entières.

Mélangez toutes les matières sèches, farine, graines de lin, amandes, sucre, sel.

Ajoutez les oeufs et mélangez.

Ajoutez l’huile de coco fondue et mélangez.

A l’aide d’une grosse cuillère, répartissez des boules sur du papier cuisson (non blanchi non traité) préalablement posé sur votre plaque.

Ecrasez les boules pour qu’elles fassent 1 cm d’épaisseur, sur 6cm de diamètre (environ, ne sortez pas vos règles ! Tout dépend quelle taille vous souhaitez, moi j’aime les gros cookies). Espacez les suffisamment car la pâte va s’étaler un peu en chauffant.

Déposez 2 carrés de chocolat sur chaque cookies (j’ajoute des noix de pécan aussi parfois).

Enfournez pour 15 minutes pour des cookies moelleux et 20 minutes pour qu’ils soient plus croquants (à adapter en fonction de votre four). Je les cuis exprès à 160° pour ne pas surchauffer l’huile de coco.

Vos cookies sont prêts ! Laissez les refroidir quelques minutes quand même pour ne pas vous brûler, vous apprécierez aussi mieux les saveurs.

Le bonheur est au bout de vos doigts ! (non non je n’exagère pas).

cookies aux pépites de chocolat géantescookies aux pépites de chocolat géantescookies aux pépites de chocolat géantes

Commentaires

  1. Julie dit :

    Merci pour cet article, vraimment super 😉

  2. Monika dit :

    Une belle recette, les enfants ont adoré !
    J’ai rajouté des flocons de muesli bio afin de les rendre plus consistants!
    Merci 🙂

  3. caroline coll ribes dit :

    Hello
    Recette testée this afternoon.
    Gros succès auprès des filles……..et de leur maman
    Bises

  4. Charlotte dit :

    la farine de riz n’a pas un indice glycémique trop élevée ?

    1. Curcumabox dit :

      Effectivement, la farine de riz blanche a quasiment le même index glycémique que celle de blé. C’est pourquoi il faut la choisir complète car l’IG est un peu plus bas (IG 75) mais reste élevé quand même. Elle est intéressante car sans gluten et légère dans les préparation. Mais vous avez l’option farine de sarrasin qui en plus d’être sans gluten à un IG très bas (IG40). J’ai déjà fait ces cookies avec de la farine de sarrasin uniquement et ils étaient très bons ! Merci pour votre commentaire 🙂

      1. Charlotte dit :

        J’ai suivi vos conseils, les cookies étaient très bons ! Merci pour votre blog, il est super. Je me reconnais beaucoup dans votre parcours: l’an dernier à 27 ans on me diagnostiquait un cancer du col de l’utérus, aujourd’hui je suis en rémission. J’ai changé mon mode de vie à la suite du livre Anticancer de David Servan Schreiber et ce blog est vraiment enthousiasmant !

        1. Curcumabox dit :

          merci Charlotte, j’adore ces cookies ! David Servan Schreiber a popularisé cette vision de la santé et nous lui devons une fière chandelle. Merci pour votre commentaire sympathique et très bonne rémission !

  5. Tanie dit :

    Roooohhh si je devais avoir un double cosmic dans ce monde ce serait probablement toi ! S’en est déroutant parfois de te lire.. Merci pour ce blog juste parfait qui m’aide beaucoup à m’engager dans ce changement fondamental d’après cancer. Et pour en revenir au cookies, ils sont délicieux ! Pour ma deuxième fournée j’ai testé avec des résidus de noix de cajou qui me restait après avoir réalisé du lait végétal. Je les ai fait torréfier au four une dizaine de minute et ça a remplacé la poudre d’amande comme ça pas de déchet ! Un REGAL !!!!

    1. Curcumabox dit :

      Merci !! Quelle bonne idée tes cookies ! j’aime bien aussi recycler les résidus de l’extracteur de jus 😉

  6. L.aime dit :

    Je vais tester cette recette !! Je fais une version de cookies sans beurre et sans huile avec à la place de la purée d’amande, tellement bon…Et pour la farine, de la farine de Kamut, qui a un petit goût rustique délicieux 😋

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *