CurcumaNews

Les basiques : produits ménagers


Tout comme pour l’alimentation, il faut veiller aux produits ménagers que nous utilisons chez nous.

Surveiller son assiette mais s’empoisonner en parallèle avec des produits hautement toxiques n’est pas cohérent. Manger bio mais dans une assiette tout droit sorti d’un lave vaisselle bourré de produits chimiques non plus.

N’ayez crainte, comme pour le reste, il faut procéder par étape. Rien ne sert de courir il faut partir à point. Je n’aurais même pas envisagé mettre tout ça en place il y a quelques mois.

Cet article est d’ailleurs un peu surréaliste pour moi car je n’ai jamais été une grande adepte du ménage mais j’ai réussi à mieux l’accepter, notamment avec de nouvelles méthodes (comme quoi tout arrive).

Comment faites-vous le ménage ?

Etes-vous un terroriste du microbe ou aimez-vous vivre en communauté avec tout ce petit monde ?

Parce qu’en matière de ménage chacun voit midi à sa porte (cette expression fait partie de moi désolée).

Vous êtes un fou du ménage si :

  • Les microbes sont pour vous le mal incarné
  • Vous n’avez jamais les mains vides (éponge, balai, serpillère…Une collection complète)
  • Il fait toujours -10° chez vous parce qu’il faut aérer (toute la journée ou rien)
  • Le jour du ménage vous êtes d’une humeur exécrable (un coup de balai est si vite arrivé)
  • Vos draps et serviettes s’usent plus vite que dans un hôtel (en machine tous les 2 jours)
  • Votre serpillère n’a jamais le temps de sécher
  • Vous mettez des charlottes à vos chaussures pour rentrer chez vous,  ou pire, vous mettez des charlottes à vos chaussons (personnellement je me déchausse, pas besoin de se rajouter du travail)
  • Une opération à coeur ouvert pourrait avoir lieu chez vous (environnement parfaitement stérile)

Mais il y a aussi l’autre catégorie, les pacifistes.

  • Pour vous ménage rime avec blocage
  • Les petits moutons qui rodent ne peuvent pas rester seuls, ils ont besoin d’un troupeau (quel sentimental vous êtes)
  • Chez vous, pas de collection complète d’accessoires, une éponge de 2 ans d’âge tout au plus
  • Quand votre mère vient chez vous, soit elle s’active et vous sort de là, soit elle ne dit rien mais n’en pense pas moins
  • Vous pensez qu’il ne fait jamais beau dehors mais vous ne voyez plus au travers de vos carreaux
  • De toute façon les microbes sont nécessaires au système immunitaire

Bon, le plus probable étant que vous vous trouviez à mi-chemin entre les 2 catégories.

Si vous êtes clairement dans l’une ou l’autre, pas de panique, nous allons essayer de vous sortir de là.

Quel utilisateur de produits ménagers êtes-vous ?

produits ménagers

Vous êtes accrocs aux produits ménagers toxiques si :

  • Pour vous une maison bien propre doit sentir le parfum de synthèse, fraicheur boisée (pourtant je n’ai jamais senti les toilettes dans la forêt)
  • Vous ne manquez jamais d’acheter les dernières nouveautés qui feront le ménage à votre place
  • Les bouteilles de produits ménagers s’écoulent plus vite que celles de votre cave à vin (ça va trop loin !)
  • Le vinaigre blanc c’est pour la vinaigrette pas pour nettoyer

Bon, voyons ce que nous pouvons faire.

Le minimum

Pour être bien chez soi, il faut un minimum de confort. Je ne parle pas du confort matériel mais de bien-être. Evoluer dans un espace accueillant, frais, propre et aéré. Respirer un air correct même en ville.

Premier point, le microbe n’est pas notre ennemi. Plus vous évoluerez dans un espace stérile, plus votre acclimatation à la vie extérieure sera compliquée (allergie, asthme…). A cela s’ajoute la toxicité des produits qui sont d’une nocivité sans précédent pour nous même, nos enfants, notre environnement, notre planète.

Quand vous aurez une soirée de libre, je vous conseille le reportage de Cash Investigation (France 2) sur les pesticides qui est très riche en information.

https://www.youtube.com/watch?v=bOSVKfmFusg

Les tâches ménagères

Voyons les différentes tâches. Je parle du basique, si vous avez plus d’exigences libre à vous ! et si pour vous c’est trop, commencez doucement. Je vous assure que l’on prend plaisir à se faire du bien, utiliser des produits fait maison (prêts en 5 minutes) et savoir que l’on ne s’empoisonne pas à chaque pulvérisation. Comme pour l’alimentation, les automatismes changent assez rapidement, les odeurs ne sont plus les mêmes, les gestes non plus mais on s’habitue à tout, d’autant plus facilement qu’il en va de notre santé.

Le plus gros travail sera de vous déshabituer, mais si vous avez déjà entamé cette démarche sur d’autres plans (alimentaire par exemple) vous n’éprouverez pas de difficulté particulière, si c’est tout nouveau (ça l’était pour moi il y a encore quelques mois), alors bienvenue !

Rangement

produits ménagers

Avant tout nettoyage, il faudra commencer par un bon rangement. Si vous êtes du genre bordélique désorganisé, je vous recommande la lecture du livre de Marie Kondo « la magie du rangement », pour ma part elle m’a bien aidé. Elle vous apprendra plein de choses, notamment à faire le tri avant de ranger. Cela concerne tout le monde, même les plus rigides organisés d’entre nous.

Chaque objet doit avoir sa place. Ce qui permet de rendre sa valeur aux choses et dans notre société « poubelle » qui jette sans relâche, c’est bienvenue. Vous connaissez Lavoisier ? « rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme », dans la nature il n’y a pas de poubelles…

Se libérer du superflus permet de se vider la tête. Larguer ses casseroles ça fait du bien, vivre dans un espace dégagé aussi. Elle recommande par exemple, pour trier ses vêtements, de tous les réunir en tas sur le lit. Les manteaux, les écharpes, les maillots de bain, absolument tout (sauf les accessoires). Car tout n’est pas rangé au même endroit et nous en perdons la vision globale. Ainsi, nous nous rendons compte de la montagne qui est en notre possession. Pour ma part, et au vu de mon ancien métier (modéliste), j’avais l’Everest sur mon lit…J’ai donné, vendu, et me suis allégée (même si j’aurais pu faire encore mieux) et je vous assure que ça fait du bien.

Vous n’êtes pas obligé d’adhérer à l’intégralité de sa méthode comme le rangement vertical (je l’ai mis en pratique et c’est quand même top) ni au personnage psychorigide un peu extrême, mais prenez ce qui vous parle et c’est comme ça que ça fonctionnera.

Le rangement est fait ? passons au nettoyage.

Aérer

Le minimum est d’aérer chaque pièce 10 minutes, s’il fait -10° dehors, on s’en contentera, mais s’il fait beau, laisser l’air entrer plus longtemps. J’ai déjà consacré un article à l’oxygénation, alors je vous laisse tranquille.

Nettoyage

En règle général, nous avons tous plus ou moins les mêmes pièces à nettoyer :

  • la cuisine, nettoyer les différents éléments de cuisine (plaque, plan de travail, évier, four…)
  • la salle de bain, nettoyer les différents éléments (lavabo, douche, baignoire…)
  • les toilettes
  • les chambres, faire la poussière, changer les draps…
  • le salon, poussière, canapé…

Auquel s’ajoutera le nettoyage des sols.

Frotter

produits ménagers

Armez-vous de vinaigre (achetez le carrément en pack !) et de bicarbonate de soude. Les cristaux de soude, le savon noir, les huiles essentielles sont également les bienvenus.

Vous souhaitez y aller molo, commencez au minimum avec des produits certifiés ECOCERT, mais ils ne sont pas vraiment naturels, vous finirez aussi par vous en lasser (ça a été mon cas). Ça reste une première démarche et c’est déjà pas mal.

Ils vous aideront à dégraisser, désodoriser, détartrer, désinfecter…Le tout sans polluer car ils ne sont pas toxiques.

Pour les huiles essentielles, renseignez-vous sur leurs usages pour être sur. Elles apporteront la bonne odeur de propre recherchée (le citron est top).

Pour toutes ces pièces ont commencera donc par frotter et « désinfecter » (non pas stériliser) les surface et autres éléments.

Poussière

Armez -vous de votre plus beau plumeau. Ouvrez toujours les fenêtre et tapotez tous vos coussins.

Sols

Le grand conseil sera déjà de se déchausser. Pas besoin de ramener les miasmes extérieurs dans notre intérieur. J’ai eu le déclic le jour où une personne qui marchait devant moi s’est délestée d’un gros mollard sur le sol et que je ne m’en suis aperçue que lorsqu’il s’est retrouvé sous ma chaussure (moche). C’est pareil lorsque vous allez dans des bars où les toilettes sont un pur remake du film Trainspotting, il y en a autant sous vos chaussures que dans la cuvette, et tout ça finira chez vous… Laissons ces délicatesses en dehors (surtout si vous avez un enfant qui aime ramper). Et surtout, économisons notre énergie pour autre chose que nettoyer !

Aspirateur et serpillère seront vos outils.

J’ai un parquet massif et je le nettoie avec du savon noir et un bouchon de nettoyant multi-usage (recette plus loin)  et une serpillère en microfibre à peine humide.

Lessive

produits ménagers

Pour la lessive, j’utilise des copeaux de savon de Marseille avec un peu de bicarbonate de soude (ou percarbonate pour le blanc). Je mets des balles de lavage (ou de golf ou de tennis) pour chaque machine. Si vous souhaitez un adoucissant mettez un peu de vinaigre blanc et pour une bonne odeur (même si le savon sent déjà très bon) ajoutez des huiles essentielles.

Recettes maison

produits ménagersproduits ménagersproduits ménagers

Je ne vais pas faire semblant d’être la pro des produits ménagers maison. Je n’ai fait que survoler ce que vous pourriez élaborer. Voici un lien magique qui m’a aidé à transformer tout le contenu de mes placards et ne plus consommer de produits toxiques.

Je vous recommande donc « Le Grand Ménage« . Un ouvrage de recettes économiques et écologiques, faciles à mettre en application (pas la peine de l’imprimer vous pourrez toujours le consulter sur votre téléphone). Ce livre est en libre accès. Ça fait plus d’un an que je tourne autour mais je ne l’ai mis en pratique qu’il y a peu de temps, comme quoi il ne faut jamais désespérer.

Une amie m’a dit que pour elle s’était trop, qu’elle n’avait pas le temps. C’est l’idée que j’en avais aussi mais je trouve que c’est au contraire très facile, rapide à mettre en place et très économique. Sans parler des bienfaits pour votre santé…Que demander de plus ? Une femme de ménage ? Si elle utilise vos produits naturels et que vous pouvez vous l’octroyer, feu ! Vous génèrerez en plus un emploi.

C’est parti ?

Qu’attendez-vous ? 5, 4, 3, 2, 1… A vos vinaigres !

Versus produits ménagers en photos

produits ménagersproduits ménagersproduits ménagersproduits ménagersproduits ménagersproduits ménagers

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *